À NE PAS MANQUER ! CLIC ICI :
Accueil / Comportement du chien / Un chien qui grogne ou mord pour sa gamelle est agressif ?

Un chien qui grogne ou mord pour sa gamelle est agressif ?

Un chien peut grogner ou mordre après sa gamelleCas concret présente par Nathalie Mortreux, comportementaliste spécialiste de la relation homme/chien à Bordeaux, pour mieux comprendre le grognement ou la morsure d’un chien envers son maître qui a touché sa gamelle.

Durk a mordu quand Olivier a voulu ajouter des croquettes dans la gamelle. Il avait déjà montré par le passé son agacement à être dérangé à l’endroit où il mange. Est-il devenu agressif ?

À l’évidence NON. Il a eu une conduite agressive en réponse à des circonstances données. Lorsque l’on se fait mordre par son chien, on est souvent décontenancé, surpris, choqué. Notre chien n’est plus le même, notre regard sur lui a changé, « on ne l’aurait pas cru capable de… », et pourtant ! En réalité, notre compagnon n’a pas changé, c’est notre regard porté sur lui qui a été modifié. C’est dire si la dimension psychologique est ici fondamentale.

Durk est un chien adorable et rien n’a changé en la matière.

Il ne mord pas par plaisir. Olivier doit simplement comprendre les circonstances de cette morsure pour éviter qu’elle ne se reproduise. Il s’agit là encore d’une incompréhension réciproque. Durk n’a pas compris ni apprécié la charmante attention d’Olivier à rajouter quelques croquettes dans la gamelle. Les choses n’ont à l’évidence pas été lisibles de part et d’autre.

Si on analyse les choses, la nourriture est synonyme de survie, elle correspond à la satisfaction d’un besoin primaire pour tout être vivant. Même si aujourd’hui nos chiens familiers sont des animaux captifs, puisque c’est nous qui leur fournissons pitance, la nourriture reste un enjeu majeur à leurs yeux.

De manière générale :

  • Un chien a des dents et peut accessoirement s’en servir en fonction des circonstances, aussi gentil soit-il !
  • Un chien qui a peur, qui est perturbé, qui se sent menacé peut passer à l’acte de morsure à fortiori s’il s’agit d’un enjeu de nourriture. La gamelle, c’est sacré et pas que pour lui d’ailleurs !
  • Une chien qui grogne, montre des signes d’agacement, de malaise, doit être respecté dans ce message. Accepter de le prendre en compte, c’est faire preuve d’écoute, de respect et éviter la morsure traumatisante. La menace constitue souvent un avertissement qui préfigure la morsure, ultime recours pour lui pour se soustraire ou mettre fin à une situation dérangeante ou douloureuse.

Que faire ? Jouer de bon sens… c’est avant tout :

  • Le respecter quand il mange et lui offrir un espace dédié, calme et tranquille, sans interférence, même pas la vôtre !
  • Ne pas s’amuser à mettre et enlever successivement la gamelle pour tester sa capacité à accepter les choses. Un gage de prévention en quelque sorte ! Ce qui semble assez pervers d’ailleurs, parfaitement inutile et installe une relation basée sur la contrainte physique. Ce n’est pas avec ce genre de démonstration que l’on se grandit et que l’on respecte l’animal…
  • S’il y a plusieurs animaux, veiller à ce que chacun puisse manger dans la tranquillité et sachez qu’une assiette qui n’est pas vide peut toujours susciter de la convoitise et générer une bagarre.
  • Ne pas hésiter à enfermer momentanément votre chien pour qu’il puisse être au calme pour manger. Lui garantir une tranquillité durant son repas est bénéfique voire indispensable à sa bonne santé.
  • Eviter de charger votre enfant de préparer et donner à manger avant que votre chien ne soit canalisé et tranquillisé par l’adulte. Le référent c’est toujours l’adulte, jamais l’enfant.
  • Eviter de manger à la barbe de votre chien, trop de tentation canine pour lui. Les odeurs, les plateaux repas sur les tables basses peuvent aboutir à des tentations très normales.

Laissons à Durk la possibilité de profiter pleinement de sa gamelle, c’est une revendication légitime qui participe au respect de ses besoins fondamentaux. Laissons-le en paix quand il mange !

© Nathalie Mortreux – Comportementaliste spécialiste de la relation homme-chien

Site Internetwww.unehistoiredechien.com

Partagez si vous aimez !

Vous pouvez aussi laisser un commentaire :

5 plusieurs commentaires

  1. La relation dominant-dominé est vieille comme le monde. Libre à vous d’y adhérer. Pourtant il existe une relation différente à vivre avec son chien basée sur la confiance et le respect, c’est une autre approche c’est certain.

  2. Je suis d’accord avec Dupont c’est le genre de conseils qui vont mettre un chien en position de confiance, le miens ma mordu une fois la réponse a été immédiate et proportionnelle, tu ma fais mal je fais pareil, il n’a jamais recommencé, un chien c’est un animal, arrêtons de parler de psycho ok, il ne sont pas jaloux ni fière ni aimant ils sont dominé ou dominant point, votre chien vous mord deux solution évitez le conflit et vous serez le dominé ou alors corrigez le de suite par une réponse forte et rapide de façon à ce qu’il comprenne que ce n’est pas lui le patron, ou bien suivez ces piètres conseils et vous aurez un tyran à la maison, je parle par expérience j’ai eu un bouledogue français qui a fini par être un véritable monstre, parce que j’ai écoutez des conseils similaires….. Si j’ai envie de passer devant lui pendant qu’il mange je le fait si il agresse pour ça je puni point. Un maître domine un chien écoute.

  3. Effectivement je crois que nous n’avons pas le même vision des rapports homme/chien. Revenir sur des idées obsolètes n’a rien à voir avec l’anthropomorphisme, il y a un réel travail à faire sur cette vision des choses. Bien évidemment cela n’est pas donné à tout le monde et particulièrement à ces maîtres dominateurs qui ont besoin de cette relation pour « exister » dans la vie.

  4. Article qui fera du lecteur qui applique les conseils un dominé. En suivant ces conseils bien pensants et emprunts de anthropomorphisme, vous vous mettez en danger.
    Pas de place pour la democratie par rapport aux chiens. Vous devez être le maître si vous ne voulez pas un jour vous faire mordre.

  5. j avais une chienne rotweiler,que j aimais enormemnet,elle est partie rejoindre le ciel,elle était a mes pieds,et bienune fois elle m a grognee quand je lui avait pris un os dans sa gamelle,et par la suite je lui ai donne a mange normalement et pour raison x je lui sortait sa gamelle et je lui remettai elle me disait plus rien car elle comprenais que c était pour elle.et il m arrivait de rester a cote d elle quand elle mangeait.je ne l oublierai jamais.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

mon-chien-aboie-ebook

Ebook : mon chien aboie, comprendre pourquoi

Éric Bonnefoi, comportementaliste et  spécialiste de la relation homme/animal, nous fait comprendre à ...

L'importance du rappel

Mon chien ne revient pas au rappel

Un chien qui ne peut être rappelé est un danger constant pour ...

Les chiens qui aboient pendant la promenade

Le chien aboyeur – Causes et solutions

Le sens des manifestations vocales : Que ce soit pour ne pas ...

Histoire d'un chien qui fait pipi sur le lit de ses maîtres

Le chien qui fait pipi sur le lit de ses maîtres

Voici l’histoire de Haigo, Jack Russel de 1 an et demi racontée ...