À NE PAS MANQUER ! CLIC ICI :
Accueil / Irène répond à vos questions / Mon chien tire en laisse

Mon chien tire en laisse

Irene SauteletComment apprendre à mon chien à ne plus tirer en laisse, en sachant que les récompenses de types croquettes sont à bannir puisqu’il est en surpoids, et malgré son âge ?  Marie (35)

Nom du chien : Doggy. Mâle, croisé Golden / Malamute de 6 ans. Age du chien au moment de son acquisition ? 3 ans. Stérilisé : Oui

Bonjour Marie,
 
Compte tenu du croisement de votre chien et de son âge, l’apprentissage prendra probablement un peu de temps mais il est tout de même possible d’apprendre à Doggy à moins tirer, voire plus tirer du tout.
 
Avant de demander à un chien de ne pas tirer en laisse, la première condition à remplir est de lui offrir suffisamment d’exercice physique. Un chien de ce type a des besoins importants : au moins une grande balade en liberté ou semi-liberté (en longe) tous les jours. L’idéal serait de l’accompagner à vélo ou en faisant un jogging. En effet, un chien qui ne sort pas tous les jours ou bien pour des sorties courtes (moins d’une heure), sera tenté de partir « à fond » dès qu’il sera hors de la propriété pour profiter de ce moment précieux et rare.
 
Si votre chien est en surpoids, c’est que la quantité de nourriture qu’il mange est trop importante par rapport à ses dépenses physiques. Il s’agit alors de réduire l’apport calorique ou d’augmenter les dépenses physiques ; ou encore combiner les 2 paramètres.
 
Quoi qu’il en soit, plutôt que de priver votre chien de récompenses alimentaires et de vous priver d’un moyen d’apprentissage efficace, il vaut mieux prélever de sa ration quotidienne une poignée de croquettes qui servira de récompenses.
 
Par ailleurs, l’exercice intellectuel n’est pas à négliger non plus. En effet, un chien qui s’ennuie sera davantage à la recherche de stimuli à l’extérieur par rapport à un chien qui aura été distrait durant la journée. Les distractions peuvent être variées : pratiquer des exercices ludiques avec son chien au clicker par exemple ; lui cacher des jouets ou des friandises dans le jardin et l’aider à les retrouver ; lui donner un jouet creux rempli de sa ration de croquettes… En effet, en mangeant sa ration dans un jouet creux plutôt que dans sa gamelle, le chien passe plus de temps à manger, sa digestion meilleure, et il bénéficie d’une distraction permettant d’occuper le temps. 
 
Une fois que l’on répond quotidiennement aux besoins en dépenses physiques et intellectuelles du chien, on peut commencer à passer à la pratique avec plus de chances de succès.
 
Au niveau du matériel, la longe d’environ 10 mètres est à privilégier car elle permet au chien de trotter à son rythme sans arriver en bout de longe trop rapidement. En agglomération une longe de 2 à 5 mètres pourra être utilisée.
Le collier plat, ou pire étrangleur ou à pic, est à proscrire car il peut causer des dommages au chien, surtout si celui-ci tire, et il n’est de toute façon pas efficace à long terme pour apprendre au chien à ne plus tirer.
En revanche, il existe des harnais, encore peu commercialisés en France, et qui, pourtant, permettent de diminuer grandement la traction sans pour autant faire du mal au chien1.
 
Au niveau pratique, l’idée est de contrarier le chien en ralentissant autant qu’il tire, sans jamais faire de saccades : plus il tire, plus vous ralentissez, jusqu’à vous arrêter lorsqu’il tire trop. Ensuite, dès qu’il relâche la tension, repartez. A aucun moment vous n’avez besoin de dire « non », « au pied », « doucement »… C’est votre chien qui va finir par comprendre, de lui-même, à force de répétitions où est son intérêt : s’il veut avancer, la longe doit être détendue. Vous pouvez toutefois l’aider en anticipant, avant qu’il arrive en bout de longe, à l’aide d’un  bruit de langue suivi d’une croquette prélevée de sa ration quotidienne. Une autre astuce est de changer de direction régulièrement afin que Doggy soit davantage centré sur vous.
 
S’il est gourmand, le simple fait de partir en balade avec des croquettes devrait suffire. Sinon, vous pouvez opter pour du poulet coupé en petits morceaux (en retirant une poignée de croquette de sa ration pour compenser).
 
N’hésitez pas à vous faire aider par un éducateur canin utilisant des méthodes positives, notamment pour la partie pratique.
 
 Je vous souhaite de belles balades avec votre chien en espérant vous avoir aidée !
 
1 Multi Harnais Animalin et Harnais Esay Walk 
 

À propos de l'Auteur

Irène Sautelet – Educateur Canin et Comportementaliste Paris & Ile de France 01 43 28 26 60 / 06 45 95 58 39 isautelet@yahoo.fr – CANICLASS.com
 

Partagez si vous aimez !

Vous pouvez aussi laisser un commentaire :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mon chien mange mes chaussures

Bonjour, Mon chien Harry, ces temps-ci, m’en fait voir de toutes les ...

Mon chiot détruit lorsque je le laisse seul

Bonjour, mon chiot me détériore plein de choses lorsque je m’absente et ...

Mon chien mange les crottes du chat

Bonjour, Ma chienne Issoria vient d’un élevage. J’ai aussi chez moi, un ...

Lieu de couchage d’un chiot Berger Allemand

Bonjour Irène, Je vais accueillir en mars un chiot femelle B.A. j’ai ...