À NE PAS MANQUER ! CLIC ICI :
Accueil / Comportement du chien / Le chien et l’enfant

Le chien et l’enfant

Enfant de 7 ans avec son chien

Adopter un chien quand on a des enfants

Les enfants sont naturellement attirés par les chiens mais quelle que soit la taille du chien qui vit au sein de la famille , il y a plusieurs points essentiels que chaque propriétaire d’animal et parent devrait connaître sur la relation chien/enfant. Les professionnels canins connaissent l’importance de bien choisir l’animal lorsqu’il s’agit d’une famille avec enfant. Ils savent aussi qu’introduire un chien dans une telle famille demande certaines précautions.

A quel moment adopter un chien lorsque on a des enfants ?

La majorité des morsures de chiens qui ont lieu chaque année

Ce jeune enfant a été mordu au visage par son chien qui était depuis peu de temps dans la famille

se produisent sur des enfants de moins de 7 ans. C’est le chien de la famille qui a mordu et pas un chien de l’extérieur. Avant cet âge il faut donc bien réfléchir avant l’acquisition d’un chien.

Il faut passer énormément de temps à expliquer à l’enfant que le chien ou le chiot n’est pas un jouet, qu’il doit respecter son sommeil, sa tranquillité, son repas. Un enfant trop jeune n’ a pas conscience de toutes ses notions importantes. Il est indispensable que l’adulte/parent s’implique dans une double éducation, celle du chien et celle de l’enfant.

Le problème qui se pose bien souvent est que les parents d’enfants en bas âge n’ont pas le temps de s’investir suffisamment  pour mettre en place des règles cohérentes adaptées à l’âge de l’enfant.

Un enfant ne doit JAMAIS  être laissé seul avec un chien aussi gentil soit-il.

Beaucoup de parents pensent qu’il est bon pour un jeune enfant de vivre avec un chien ou bien que le chien peut remplacer un copain ou même un petit frère. Mais dans la réalité des choses  on prend un risque certain surtout si l’adoption du chien n’a pas été réellement désirée ou mesurée par l’adulte.

Après 7 ans, la relation enfant/chien est différente. Le chien apporte beaucoup  à l’enfant en développant son sens des responsabilités. On peut le sensibiliser sur l’importance de prendre soin de son animal, le nourrir, faire en sorte qu’il  soit bien. Un enfant plutôt nerveux va apprendre la patience devenir plus calme. Une réelle complicité peut s’instaurer entre le chien et l’enfant.

Cependant, il ne faut pas oublier que même à cet âge le rôle des parents est primordial et que la responsabilité de l’animal leur revient quoiqu’il arrive. Il est déconseillé de laisser un jeune enfant s’occuper entièrement seul de son chien. L’éducation notamment doit être prise en charge par les adultes avec l’aide de l’enfant.

Un chien adulte ou un chiot quand on a des enfants ?

Un chiot demande plus de temps et plus de travail qu’un chien déjà adulte. Il faut en tenir compte dans votre réflexion. L’avantage cependant est que vous pourrez mettre en place une éducation raisonnée et adaptée. L’adoption d’un chien adulte est possible mais en prenant quelques précautions : il faut absolument connaître le passé du chien et le faire évaluer par un comportementaliste qui déterminera sa capacité à vivre avec vous dans des conditions de vie sereines, sans aucun danger ni pour vous ni pour votre enfant.

Privilégiez une race calme comme le Labrador, le Golden Retriever ou le Basset-Hound par exemple. Cette liste n’est pas exhaustive bien entendu. De plus, d’autres facteurs entrent en ligne de compte comme l’ éducation du chien et sa dépense quotidienne suffisante en exercice physique.

La relation entre le chien et l’ enfant

Le chien a une relation unique avec chaque personne.  Il est important de

Enfant et chiot

Un enfant et son chiot

comprendre que dans l’esprit  du chien, la famille est un groupe et que chaque personne dans ce groupe à une certaine position. Dans la majorité des familles, un ou les deux parents sont considérés comme les leaders et le chien est leur est subordonné. Malgré tout, selon le chien, cela peut être très prononcé ou non.

Le problème avec l’enfant c’est que le chien le considère presque toujours comme son égal, voire inférieur dans la hiérarchie et c’est bien là qu’il peut y avoir danger.

En considérant l’enfant comme un subordonné, le chien refusera d’obéir à ses ordres ou se donnera le droit de grogner lorsqu’il est près de sa gamelle ou de ses jouets…. Il peut même grogner en découvrant ses dents et mordre si l’enfant s’approche. C’est ici que le rôle du parent est essentiel afin que ne s’instaure pas ce type de hiérarchie et que des précautions soient prises.

Il est indispensable que les parents s’impliquent au quotidien avec l’enfant dans l’éducation du chiot ou du chien.

Pour les mêmes raisons, on ne doit jamais laisser un jeune enfant jouer seul avec un chien. Le rôle de l’adulte est de prévenir toute forme d’incompréhension dans la communication entre le chien et l’enfant. Un jeune enfant qui va tirer les oreilles ou les poils d’un chien sans penser qu’il peut lui faire mal ne sera pas capable d’interpréter les signes d’énervement envoyés par le chien.

Cas de morsures de chiens sur de jeunes enfants

Les morsures envers les jeunes enfants représentent plus de  80 % des cas recensés chaque année. Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, les enfants n’ont pas la capacité d’interpréter les signaux d’avertissement du chien qui désire qu’une situation cesse.

Le chien qui commence à tourner la tête, fuir le regard de l’enfant, passer sa

langue plusieurs fois sur sa truffe, grogner doucement etc… est dans une situation de stress qui devrait être stoppée. Il va prévenir l’enfant, mais comme celui-ci ne comprend pas et continue à jouer avec lui, il va réagir comme il le ferait avec un autre chien. Bien entendu le jeune enfant est incapable de repérer ces signaux. Le rôle de l’adulte est d’intervenir et de faire cesser toute situation dérangeante pour le chien.

Dans le cas où l’adulte n’est pas intervenu et que le chien n’accepte plus la situation il va, soit grogner plus fort, soit mordre. L’enfant étant le plus souvent à sa hauteur, les morsures sont portées au visage.

Il est important de comprendre ceci : le chien a réagi comme un chien avec une réaction de chien. Il a prévenu une fois, deux fois, l’enfant n’a pas compris, il n’a pas cessé, le chien a réprimandé par la morsure. Il a agi de la même façon qu’il le ferait avec un congénère.

C’est pourquoi il est important d’apprendre aux jeunes enfants à respecter le chien, à le comprendre, car il est évident que tous ces accidents pourraient être évités.

Conclusion

Le chien peut être un merveilleux compagnon de vie pour un enfant, surtout si celui-ci a plus de 7 ans. Quel que soit le chien, sa race ou sa taille, il est primordial de sensibiliser son enfant pour qu’une relation saine se mette en place basée sur le respect et la compréhension. Pour ceci, chaque parent doit mesurer sa capacité à assumer son rôle, principalement sur l’éducation du chiot.

Nous vous proposons en téléchargement gratuit un livre électronique complet sur l’éducation du chiot pour vous aider dans cette démarche › Chiot conseils et astuces

© Isabelle pour Entre Chien et Nous

Partagez si vous aimez !

Vous pouvez aussi laisser un commentaire :

2 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Laurence, la situation est d’autant plus problématique que le chien risque de se retourner contre l’enfant et le mordre. Je crois qu’il faut non seulement expliquer à l’enfant que le chien soufre d’être harcelé, tiré, frappé etc… mais également mettre en garde les parents sur le danger de la situation. Concernant l’enfant gentiment vous pouvez lui montrer ce que cela fait d’avoir les cheveux, les bras tirés, d’être poussé… pour lui faire comprendre que le chien ressent la même chose. Plus de 80 % ds morsures arrivent dans les familles et avec des enfants. Ce ne sont pas des chiens méchants qui mordent juste des chiens qui ont prévenus qu’ils souhaitaient que la situation cesse avec des signaux spécifiques que les enfants ne peuvent pas connaître. Les premiers concernés sont donc les parents.

  2. Bonjour,

    J’ai besoin d’un petit conseil..:)
    Mon neveu (5 ans) est agressif avec le chien du compagnon de ma soeur, ce dernier vient d’emmenager chez elle.
    Mon neveu soulève par le chien par le cou, le tire par la queue, le frappe….
    Je l’ai sermonne mais depuis, il a recommencé…
    Comme je n’habite pas avec, suis sa tante…, je ne puis le surveiller….
    J’aimerais savoir ce que je pourrais lui dire sans le pertuber ni aggraver ses comportements…pour qu’il cesse.
    Je pensais lui dire que : » je vais appeler la police » pour lui faire peur mais j’ai peur de le perturber….
    D’avance, je vous remercie pour votre conseil bien précieux.
    Bien à vous.

    Laurence

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

mon-chien-aboie-ebook

Ebook : mon chien aboie, comprendre pourquoi

Éric Bonnefoi, comportementaliste et  spécialiste de la relation homme/animal, nous fait comprendre à ...

L'importance du rappel

Mon chien ne revient pas au rappel

Un chien qui ne peut être rappelé est un danger constant pour ...

Les chiens qui aboient pendant la promenade

Le chien aboyeur – Causes et solutions

Le sens des manifestations vocales : Que ce soit pour ne pas ...

Histoire d'un chien qui fait pipi sur le lit de ses maîtres

Le chien qui fait pipi sur le lit de ses maîtres

Voici l’histoire de Haigo, Jack Russel de 1 an et demi racontée ...