À NE PAS MANQUER ! CLIC ICI :
Accueil / Comportement du chien / Histoire de morsures de chiens : les chiens mâles plus mordeurs

Histoire de morsures de chiens : les chiens mâles plus mordeurs

Chiens mâles et femelles égaux devant les morsures ?Toute parité n’est pas bonne à vivre ! Les chiens mâles plus mordeurs que les femelles ?

Une étude statistique publiée aux Etats-Unis, montre que chaque année plus de 4,5 millions de personnes sont mordues par des chiens et plus de 800.000 Américains reçoivent des soins médicaux pour des morsures de chien. Au moins la moitié d’entre eux sont des enfants.

L’hérédité, le sexe, l’expérience précoce, la socialisation et l’apprentissage, la santé du chien, le statut de reproduction, et la qualité de l’environnement influencent la propension d’un chien à mordre.

Cette étude montre notamment que les chiens mâles sont 6,2 fois plus susceptibles de mordre que les chiennes. 

Cette propension du mâle à passer plus souvent à l’acte que la femelle est certainement à relier à la sensibilité hiérarchique du mâle.mon-chien-peut-mordre

A l’origine le comportement éthologique d’agression sociale du mâle vivant au sein d’un groupe d’individus est utile et nécessaire au maintien de la cohésion, de l’équilibre et de bonne organisation sociale du groupe. La nécessité impérieuse de reconnaissance de la place statutaire de chaque individu par chaque membre du groupe conduit à l’expression fréquente de comportements d’agression sociale entre les mâles, d’ou cette tendance plus forte au passage à l’acte. Il faut par ailleurs ajouter que le comportement d’agression entre mâles pour l’accès à la reproduction est un élément éthologique essentiel à la survie du groupe par la sélection des mâles les plus robustes.    

L’étude ne propose pas d’analyse d’un lien entre ces deux éléments et peut être n’y en a t-il pas.

Néanmoins il n’est peut être pas incohérent d’associer ces deux faits statistiques autour de la question du rapport hiérarchique entre mâles.

L’homme est-il plus enclin que la femme à chercher à se positionner statutairement et de fait entre t-il plus facilement dans une relation d’agression sociale avec les mâles canins ?

Chacun et chacune pourra se faire sa propre opinion face à cette question, mais en tout état de cause, même en ce 8 mars, il est des parités qui ne seraient pas forcément bonnes à vivre.

Enfin et ceci sans aucun rapport avec la question de la parité, il est intéressant de relever que cette étude montre que les chiens attachés en laisse sont 2,8 fois plus susceptibles de morde que ceux détachés. Ceci est évident et ne surprend pas celui qui connaît l’éthologie du chien, pourtant la loi impose que les chiens soient tenus en laisse !

© Éric Bonnefoi – Comportementaliste – Relatiologue© canin

Site Internetwww.chienfacile.fr

Partagez si vous aimez !

Vous pouvez aussi laisser un commentaire :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

mon-chien-aboie-ebook

Ebook : mon chien aboie, comprendre pourquoi

Éric Bonnefoi, comportementaliste et  spécialiste de la relation homme/animal, nous fait comprendre à ...

L'importance du rappel

Mon chien ne revient pas au rappel

Un chien qui ne peut être rappelé est un danger constant pour ...

Les chiens qui aboient pendant la promenade

Le chien aboyeur – Causes et solutions

Le sens des manifestations vocales : Que ce soit pour ne pas ...

Histoire d'un chien qui fait pipi sur le lit de ses maîtres

Le chien qui fait pipi sur le lit de ses maîtres

Voici l’histoire de Haigo, Jack Russel de 1 an et demi racontée ...